Tout ce qu’il faut savoir sur le gilet de sauvetage

Le gilet de sauvetage est un équipement que toute personne travaillant à proximité de l’eau doit mettre. Les personnes actives sur de petits bateaux et sur d’autres embarcations doivent porter un gilet gonflables double chambre en permanence. C’est aussi valable pour toute personne amenée à se déplacer sur une embarcation, quel qu’en soit le type.

Le gilet de sauvetage, comment ça fonctionne ?

Contrairement à une aide à la flottabilité, le gilet de sauvetage ne se gonfle que lorsque vous en avez besoin. Ils peuvent être en mousse, mais ils doivent avoir un certain niveau de flottabilité et avoir la capacité de soutenir la tête d’une victime si elle est inconsciente dans l’eau, ainsi que de retourner une victime si elle est face contre terre dans l’eau. Vous pouvez visiter le site de Navistore pour voir tous les modèles de gilets de sauvetage. Un gilet de sauvetage se compose d’une enveloppe extérieure et d’une ceinture avec une sous-cutale qui contient un poumon gonflable fluorescent qui, lorsque cela est nécessaire, a la capacité de se remplir de gaz, de se gonfler et de flotter. Un gilet de sauvetage manuel ne se gonfle qu’à la demande lorsque l’on tire sur le cordon de traction manuel. En revanche, un gilet de sauvetage automatique se gonfle soit manuellement, comme ci-dessus, soit automatiquement au contact de l’eau.

Conseils pour bien entretenir un gilet de sauvetages

Quand vous n’utilisez pas votre gilet gonflable, vous devez le conserver au sec. Si sa surface extérieure est mouillée, vous pouvez enlever la commande d’activation et suspendre le gilet pour le faire sécher. Enfin, tous les gilets de sauvetage doivent être inspectés et entretenus conformément aux instructions du fabricant.



Les commentaires sont fermés.